Podcamp Toronto : Status Competition

Nos amis Jerome Paradis et Kim Vallée se sont déplacés pour présenter leur application ‘Status Competition’ aux participants de Podcamp Toronto.

Jerome explique qu’ils étaient à la recherche d’une façon amusante de ‘jouer’ avec Facebook et de faire de l’expérimentation sociale. Kim dit qu’elle utilisait le status competition de Facebook pour promouvoir son blogue et trouvait que c’était une façon intéressante de suivre les membres de sa propre communauté.

Ils ont trouvé intéressant d’apporter une valeur ajoutée à une application déjà existante, plutôt que de lancer quelque chose de neuf. Jerome a raconté une anecdote concernant l’achat de nouvelles lunettes et l’impact ressenti quand Kim a utilisé Facebook pour en discuter. Au YULBiz suivant, ils étaient six à soulever la question des nouvelles lunettes. Kim et Jerome ont donc compris le potentiel existant.

Quelques conseils pour les développeurs : selon Jerome, les applications Facebook doivent demeurer simples et utiles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]