PR history nerds unite

I came to PR by way of History – my undergrad and graduate university studies are in a field which my professors assured me would lead me to great things and provide me with the rigorous discipline needed to accomplish pretty much anything. I’m not sure about the discipline, but cranking out weekly 30 page history papers was certainly a good foundation for what I do now. Besides, having a solid cultural background and knowledge of what has come before helps me make the kind of links that help me help my clients make informed strategic choices.

So for all you history buffs out there, the best of both worlds : an online museum of PR history.

How exciting is that?

Check it out here

Bonus points to whoever can give me the name of uncle of the father of modern PR? (Try saying that 10 times fast). Explains a lot, actually.

So, professors Emery, Simpson, Kellow, Fahmy-Eid, Linteau and Bernard .. this one’s for you. Merci, pour tout.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]