Blogue à suivre: Pont Mercier Bridge (point) ca

J’aime bien penser que j’ai eu un tout petit (petit) rôle à jouer dans la création du nouveau blogue de La Société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI). Non parce que j’y ai mis la main à la pâte … pas du tout. Mais parce que le mandat a été confié à AGC Communications, où j’ai oeuvré pendant un peu plus d’un an il y a quatre ans déjà, et où j’ai pendant très longtemps écoeuré mes collègues et mon gentil patron, Ahmed Galipeau, avec mes histoires de blogues et de Web 2.0.

C’est avec grande satisfaction que je constate que mon dada semble avoir été adopté avec brio par mes anciens collègues. Une très belle initiative sera lancée demain et je tiens à être parmi les premiers à féliciter toute l’équipe.

Je vous invite à suivre l’évolution de cette initiative,  particulierement si vous habitez la Rive Sud et que vous devez prendre ce fameux pont à tous les jours, mais également si vous vous intéressez aux médias sociaux. Inauguré en 1934, ce pont se refait en beauté et le blogue et le compte Twitter de la PJCCI se veulent des outils de communication qui vous tiendront au courant de tout ce qu’il vous faut pour mieux vivre les plus importants travaux de réfection jamais entrepris au Canada.

Le RSS y est … l’infolettre aussi, ce qui est excellent car le Web 2.0 ne répond pas aux besoins de tout le monde et les outils plus traditionnels ont toujours leur place.

Photos, vidéo, caméra en direct. Un véritable smörgasbord visuel. Génial.

Des pages statiques : projet en bref, historique du pont, mitigation, à propos de nous, liens utiles, en plus d’une politique éditoriale qui confirme de façon transparente l’identité du signataire des billets : « (…) André Girard vice-président, Communications de la Société des ponts fédéraux (…) appuyé quotidiennement par le cabinet-conseil AGC Communications. » Ça me semble parfaitement clair.

J’accorde des points supplémentaires pour la sympathique photo du dit M. Girard, qui le rend .. et qui rend le blogue .. automatiquement plus humain.

Le tout dans les deux langues. Oof! Ça demande de la planification ou un bon traducteur en mesure de se virer sur un dix cennes. Mais nécessaire quand on s’adresse également aux touristes, pour ne pas parler des communautés anglophones et autochtones.

Bien exécuté, une stratégie qui comprend des outils de Web 2.0 risque de s’avérer une grand atout pour la Société qui doit gérer un projet d’envergure hautement visible.

En tout cas, avec un blogue bien garni et un compte Twitter déjà actif, ça augure très bien. Bravo!

Dites-donc les amis … ce compte Facebook vous appartient aussi? En tout cas, vous avez 1869 « amis » potentiels à convertir en ambassadeurs.  Le groupe L’asti de Pont Mercier tout decalisser a marde est bien actif – 193 messages au mur. Mais c’est du bonbon, ça!

Quel beau mandat de RP. Je vais suivre avec grand intérêt.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]