Turf wars

In his latest article, Matt Shaw, VP of the Council on Public Relations in the US is decries marketing’s incursion in the realm of social influence.

Yes. This is what I’m talking about : if Quebec PR practitioners don’t wake up and take hold of social media, if they don’t understand it and sell the concept to their clients, someone else will.

Why are we being so timid?

Thanks Matt : now I’m even more pumped to participate in the upcoming Geek Dinner and YulBiz events. I’m curious to see how many PR reps there will be in the mix. And how many of them are serious about incorporating social media into their strategies.

The simple truth is that clients want the best idea. Period. If it comes from their PR firm, ad agency or their next door neighbor, it is the breakthrough idea, not the messenger that is essential.

The public relations firms that are excelling, and there are many, have several key things in common : forward-thinking management, motivated staff and extremely grateful clients. They are all inextricably linked, but the first point is the engine. Firms that are bold and not afraid to take chances, and that provide their employees with the knowledge and tools that will create those breakthrough ideas … those firms will win more than their share of turf battles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]