Michelle Sullivan Communications

Blog Day: mes coups de coeur

La très charmante Hélène Frebourg, auteure du blogue Libellule Digitale m’invite à participer à BlogDay et j’accepte avec grand plaisir. Lancé en 2004, BlogDay nous offre la possibilité de faire découvrir nos coups de coeur et de jouer la chaine entre blogueurs.

••• Les régles du jeu:

1-Trouver 5 nouveaux blogs que vous trouvez intéressants

2-Informer les 5 blogueurs que vous les recommandez pour le BlogDay 2010

3-Ecrire une courte description de chaque blog et placer un lien vers les blogs recommandés

4-Poster sur le BlogDay le 31 août 2010

5-Ajouter les liens BlogDay suivants: le BlogDay chez TechnoratiThe BlogDay!

Sans plus tarder, je vous présente mon BlogDay 2010:

1. Le blogue du CEFRIO – Une source de statistiques importante – « Le CEFRIO (Centre francophone d’informatisation des organisations) est un centre de liaison et de transfert qui regroupe plus de 160 membres universitaires, industriels et gouvernementaux ainsi que 60 chercheurs associés et invités qui œuvrent au service de l’innovation sociale et organisationnelle. »

2. Dave Fleet – conseiller en communications chez Edelman Toronto, Dave rédige des billets riche en contenu, qui font réfléchir

3. Il blogue – un blogue sympa qui fait toujours sourire

4. BlogWorks – le blogue de Rajesh Lalwani, un spécialiste des communications et des médias sociaux que j’ai eu le grand plaisir de rencontrer à Delhi.

5. L’incontournable Brian Solis – où serions-nous sans Brian? Ce blogue devrait être dans le blogroll de tout professionnel en RP.

Au prochain!

Décompte PodCamp Montréal 2010: Coup de coeur no. 1 « Raising Miro Podcast »

source: Facebook

source: Facebook

D’ici PodCamp, qui aura lieu à Montréal le 11 et 12 septembre 2010, je publierai une série de billets ‘Coup de coeur’ dans le but de partager avec vous mes balados préférées. J’écarterai les balados du genre corporatif/marketing/relations publiques/médias sociaux pour revenir aux sources et vous présenter les œuvres d’amateurs qui partagent leurs idées, leurs expériences et leurs connaissances avec leur réseau. Vous allez découvrir les balados d’artistes, d’activistes, de passionnés … des gens ordinaires qui profitent du fait que l’Internet leur permet de rejoindre, via la balado, les membres de leur tribu éparpillés à travers le monde.

Sans plus tarder, je vous invite à découvrir Raising Miro On the Road of Life, la création de deux nomades – une mère célibataire et son fils de 11 ans – qui vivent libres comme l’air. En quête d’un nouveau train de vie, cette artiste et spécialiste du branding californienne et son fils Miro découvrent l’Amérique latine depuis plus d’un an.

Comme tous les baladodiffuseurs, ces deux véritables nomades profitent d’un accès à de l’équipement accessible et abordable et à des plateformes de partage de contenu Internet pour diffuser et échanger avec leurs amis et des étrangers qui s’intéressent, eux aussi, à la notion de l’aventure et d’une vie pas comme les autres.

Écoutez la première episode, Introduction to Raising Miro Podcast ICI pour mieux comprendre les motivations de cette femme, son fils … et du père du jeune Miro.

Noter: la veille de PodCamp aura lieu MediaCamp, qui est à sa première édition. Nous avons décidé d’appuyé les instigateurs de MediaCamp dans leur projet en partageant avec eux notre expertise en matière de logistique, promotion et gestion de commandite. Votre billet PodCamp vous donne accès à MediaCamp, et ce sans frais supplémentaire. Trois jours de plaisir, de discussions et de réseautage, alors. Joignez-vous à nous!

Divulgation d’intérêts à l’ère des médias sociaux: obligation éthique

Votre client lance un nouveau produit ou organise un événement. Il vous embauche (ou non) pour en faire la promotion. En tant que professionnel en relations publiques, devez-vous le dévoiler si vous mentionnez votre client et sa campagne dans votre blogue, sur Facebook, Twitter ou ailleurs? Même si les codes de déontologie qui nous gouvernent ne le dictaient pas, les standards de meilleure pratique de la blogosphère, eux, l’exigent.

Est-ce que votre blogue affiche votre déclaration d’intérêts?

Est-ce que vous l’indiquez dans vos billets lorsque vous parlez d’un client ou de sa marque?

Prenez vous la peine d’ajouter le hashtag #client (ou autre moyen de faire une divulgation) lorsque vous envoyez un mot à votre réseau Twitter?

Non? Il arrive qu’on oublie de le faire. L’erreur est humaine, après tout. Si on travaille en agence — surtout pour une multinationale comme Hill & Knowlton (HKDP) — il se peut qu’on parle d’un client sans même le savoir. Mais si vous ne faites pas de divulgations d’intérêt de façon systématique — si vous n’aviez même pas songé le faire ou si le choix de ne pas le faire est conscient —  je vous invite à changer de cap pour le bien de la réputation de notre profession, et pour le bien des liens que vous tissez avec les blogueurs. Ça ne demande pas beaucoup d’effort et votre crédibilité … notre crédibilité … en dépendent.

Médias sociaux et études de cas francophones: c’est à notre tour de nous laisser parler d’amour

casestudiesonlinelogo

Tod Maffin, ancien journalist et consultant du web 2.0 me fait l’honneur de me nommer co-rédactrice de son site CaseStudiesOnline.com qui présente depuis quelques mois une série d’études de cas pour professionnels et entreprises s’intéressant aux médias sociaux. Il s’agit pour moi d’une contribution naturelle  – que ce soit en tant que conférencière ou par le truchement des 3e mardi, PodCamp, FacebookCamp ou ce blogue, j’ai longtemps cherché à faire la promotion des médias sociaux et, surtout et avant tout, des meilleures pratiques.

Le site, disponible uniquement en anglais pour le moment, deviendra peu de temps après mon arrivée une plateforme bilingue.  Je trouve particulièrement intéressante la fonctionnalité qui permet une recherche par catégorie : profil démographique, industrie, type d’entreprise ou d’organisation, région et tactique. Sachez donc, chers collègues en RP, que vous y trouverez au moins 13 études de cas qui risquent de susciter votre intérêt.

Pourquoi m’éparpiller ainsi quand je pourrais choisir de concentrer toutes mes énergies sur mon propre blogue? Parce que je veux continuer à faire rayonner nos professionnels québécois et mettre en valeur leurs bons coups, en plus de partager avec les professionnels de notre marché les meilleures (et parfois moins bonnes) réalisations d’ailleurs.

Merci à Tod, que j’ai rencontré lors de la 2e édition de PodCasters Across Borders. Je pense que nous avons développé une belle complicité au fil des années, ayant beaucoup appris l’un de l’autre, tout comme j’ai également appris d’innombrables membres de la communauté 2.0. Leur générosité est légendaire et je tente simplement de faire ma part.

Divulgation d’intérêts: Comme vous le savez, je suis Directrice, Médias sociaux et communications numériques chez HDKP, une filiale de Hill & Knowlton, qui compte 74 79 bureaux dans 42 44 pays. Vous pouvez donc vous imaginer le nombre faramineux de clients (et de compétiteurs de clients) que compte Hill & Knowlton à travers le monde, pour ne pas parler de ceux des agences WPP, dont Hill & Knowlton fait partie. C’est certain que je vais présenter des études de cas de HKDP/Hill & Knowlton/WPP à l’occasion et parfois même sans le savoir, mais j’adhère aussi aux codes de déontologie de la SQPRP et de Hill & Knowlton, et ferai donc les recherches nécessaires dans le but de faire une divulgation complète lorsque ce sera le cas. Je n’y arriverai pas toujours, mais ce ne sera pas pour des raisons de mauvaise foi.  J’invite bien sur tous mes collègues et compétiteurs à me soumettre leurs études de cas pour considération. Si je sollicite activement ces mêmes collègues et compétiteurs afin qu’ils présentent leurs dossiers au 3e mardi et à PodCamp Montréal, c’est que je considère qu’il est à notre avantage commun de discuter les uns avec les autres et de valoriser les meilleures pratiques en matière de web 2.0.

Jeune, je partageais mes jouets dans le carré de sable, et, moins jeune, je partage ce jouet avec vous. N’hésitez donc surtout  pas.

(MAJ) Mon premier billet – Yer man Tayto’s on top again, Ireland: a crispy case study