Michelle Sullivan Communications

Nouvelle image, nouveau site, même blogue

English follows

La vie n’a de valeur que si elle est un feu sans cesse renaissant.

Enfin. Me voilà enfin chez moi. Je dois avouer que je trouve ça pas mal beau.

Le blogue Éminence Grise évolue sur Blogger depuis environ un an et demi. Il était donc plus que le temps d’héberger tout ça sur mon propre nom de domaine. Tous les spécialistes en référencement seront d’accord avec moi.

Quelques modifs : je commencerai à classer mes billets, afin de faciliter la vie à ceux qui voudraient mieux naviguer mes archives. Les libellés demeurent, bien sur.

Ceux qui prendront le temps et la peine de commenter mes billets seront récompensés. Allez voir comme les commentaires paraissent bien, maintenant.

Mon portfolio et services sont maintenant à portée de main sur ce site bilingue, pour ceux que ça puisse intéresser.

Et pour ceux qui me posent la question depuis que j’ai sorti mes nouvelles cartes d’affaires, ou qui se demandent ce que font les trois chaises rétro dans l’entête de ce nouveau site, sachez qu’on doit aborder les trois points un peu comme on aborderait de l’art abstrait. C’est à chacun d’en faire sa propre interprétation. Pour ma part, les points de suspension m’ont toujours servi de signature en quelque sorte. Le non dit est souvent aussi, sinon plus important que ce qui est dit. Les communicateurs chevronnés le reconnaîtront. Finalement, côté ludique, vous avez été deux, déjà, à voir en ces trois points les trois ‘pieds’ de la lettre M. Un logo qui me ressemble, quoi. Vous verrez en naviguant ce site que ces trois points sont évoqués un peu partout.

Un grand merci à Laurent Lasalle, qui a su traduire ma vision pour m’offrir ce nouveau site que je trouve formidable.

Je vous souhaite donc à tous et à toutes la bienvenue. Faites comme chez vous. Ne mettez pas vos pieds sur les meubles, par contre…

For my anglo friends and colleagues:

As any SEO expert will tell you, it was high time to move Éminence Grise from Blogger to its own domain. I’ve finally come home.

With the move comes a few minor changes. I’ll start categorizing my blog posts from now on, to make life a little easier for whoever might want to peruse the archives. Tags remain, of course.

The comments section is fabulous. Check it out. I’m hoping it’ll encourage you to post more often.

My corporate portfolio and services are now close at hand for anyone who might want to take a peek.

And to answer those of you who have wondered about the ellipsis that is prominent on my new business cards, or who may wonder about the three retro bubble chairs in the header of this new site, all I can say is that you have to approach the logo like you would abstract art. Interpretation is in the eye of the beholder. Personally, the ellipsis has always been a bit of a trademark for me. And any experienced communications professional will tell you that what is left unsaid is often more significant than what is said. On a lighter note, two gentlemen whose opinions I hold in high regard both told me that the logo reminds them of the three ‘feet’ of the letter M. How appopriate is that? As you browse through this new site, you’ll see that the ellipsis is a theme that runs throughout.

Huge thanks go to Laurent Lasalle, who was able to bring my vision to life in order to give me a great new website.

So welcome, one and all. Make yourselves at home. Just try not to put your feet up on the furniture, ok?

Référencement : Le blogue en page d’accueil

Les fidèles auront remarqué que je parle de faire une refonte de mon site web depuis des lunes. En gros, j’ai eu quelques faux départs. Une consultante m’a laissé tomber (!) parce qu’elle avait accepté un poste et n’avait plus de temps pour moi. Je n’étais pas satisfaite du travail d’un autre, fort sympa, mais manquant de panache. En un seul mot : décourageant. Un ami m’a dépanné, le temps que je prenne un recul pour mieux réfléchir.

Et finalement, c’était pour le mieux.

Ma façon de voir les sites web a beaucoup évolué depuis un an. La raison? Le référencement. Je vois les sites en flash comme des oeuvres d’art avec de failles importantes, voire même tragiques. Je comprends que la page d’acceuil avec option anglais/français ne vaut pas grand chose. Je sais qu’on peut faire des choses intéressantes avec des méta-tags et du Robots.txt.

Je comprends surtout que mon blogue va devenir la page d’accueil de mon site professionnel. Des pages statiques, traditionnelles, y seront aussi, mais le contenu mis à jour régulièrement sera en primeur.

Le tout est entre les mains de Laurent Lasalle. On devrait avoir quelque chose de beau… et surtout de pratique… à dévoiler bientôt.

En attendant, il y aurait de l’espoir à l’horizon pour les adeptes du Flash. Google aurait approuvé un script permettant aux moteurs d’accéder au contenu de base d’un site web créé en Flash. Infos ici.

Si vous désirez en savoir plus sur le référencement, je vous inviterais à prendre note de la ressource suivante : journal-du-referencement.com