Michelle Sullivan Communications

McGill certificate course in social media and digital communication … taught by MOI!

Business owners, managers and communications professionals looking to boost their team’s social media skills will be interested to learn that McGill University’s School of Continuing Studies is offering a new certificate program called Digital content and community management. And guessed who helped design it? (hint: MOI!). And guess who will be launching it on September 18th? (hint: see hint #1). I’m thrilled to be teaching the program’s kickoff course, Current Trends in Digital Communication. It’ll feature dynamic industry speakers and great discussions that’ll be of interest to social media beginners and seasoned professionals alike.

I have some fantastic speakers like CT Moore, Adele McAlear and Ligia Pena lined up to talk about everything from digital marketing and SEO, to community management, to social media for non-profits … with a few surprises up my sleeve …

Having followed the evolution of a similar course offered by friends like Martin Waxman, Eden Spodek and Donna Papacosta at UofT, I’m expecting a mix of communications professionals with limited social media experience, with more than a few experienced community managers thrown in (because sometimes a little piece of paper called an attestation or a certificate helps with HR and pay raises). Because of this, I’ve designed a course that will be of interest to communications professionals at any level. And since this is a continuing ed. course, we’ll be able to pull from real-world experiences. Should make for a fantastic laboratory! I’m looking forward to the conversations we’ll have.

The class provides an overview of current uses of internet-based media (websites, blogs, social networks) in public relations, direct marketing, internal communications, fundraising, consumer relations and reputation management. Participants will leave the course with a firm grasp of best practices, and will be able to implement social media tactics based on strategic considerations.

Registration for this 10-class, 6-week course is now open.
Information: 514-398-5454
pd.conted@mcgill.ca
http://bit.ly/McGillDigitalCourse

McGill Digital content and community mgmt flyer

Twitter: Je sors de ma torpeur pour regarder de nouveau vers le ciel

J’adore. Des bijoux comme celui-ci se retrouvent sur Twitter.

Le printemps dernier, j’ai décidé de prendre une pause qui a, enfin, durée pas mal plus longtemps que prévu.

Le Québec n’est pas tout à fait transformé à mon goût, mais certains changements m’apaisent suffisamment pour que je revienne à mes moutons.

L’Université de Montréal m’a invité à reprendre la barre du cours REP2300, Relations avec les médias, ce que je ferai avec grand plaisir, dès le 10 janvier prochain.

J’ai apporté quelques changements à mon plan de cours et aux travaux à effectuer, mais cette cohorte aura, elle aussi, à apprivoiser Twitter.

Je donc l’intention de consacrer mes premiers billets de 2013 à ce sujet, dans l’espoir d’encourager les plus timides à s’y lancer de bon coeur. Car il y a là toute une richesse pour les professionnels en relations publiques en devenir …

Merci à mes abonnés, qui ont été très patients avec moi 😉 Au plaisir d’échanger avec vous ici et là.

– @msullivan

J’apprends de mes élèves – merci. Et merci Twitter

La beauté de lancer un mot-clic (#rep2300) dans le cadre d’un cours d’introduction aux relations de presse: non seulement on peut communiquer avec nos élèves (tous obligatoirement sur Twitter) mais on apprend d’eux,
140 caractères à la fois.

Le bijou du jour, gracieuseté de @priseilliaL, qui se doute peut-être que son prof a un faible pour l’histoire. Combinaison gagnante, alors:

Les RELATIONS PUBLIQUES commencent dès l’Antiquité

49 Av. J.-C. : JULES CESAR envoie les rapports de ses exploits guerriers dans un journal quotidien intitulé : ACTA DIURNA

1066 La 1ère infographie au monde : la Tapisserie de Bayeux relate la conquête normande de l’Angleterre

17ème siècle : Église Catholique crée la “Congrégation de la propagande” pour la “propagation” de la Foi

19ème siècle : Naissance des Relations Publiques

1807 Thomas Jefferson : Premier à utiliser le terme « Relations Publiques » dans un discours devant le congrès américain

1889 Westinghouse crée le 1er département RP pour rivaliser avec General Electrics de Thomas Edison dans la « Guerre des Courants ». VICTOIRE du courant alternatif qui s’impose comme le standard

1897 L’Annuaire des chemins de fer américains. Pour la première fois, les RP sont utilisées pour gérer la communication entre une organisation et le public. Naissance des Corporate PR

1900 « The Publicity Bureau » : la première agence de Relations Publiques

Les années 1900 – 1920 voient l’arrivée des « Grands hommes » des RP

1906 Ivy L. Lee crée le premier COMMUNIQUE DE PRESSE officiel pour aider le chemin de fer de Pensylvanie à COMMUNIQUER sur un accident ferroviaire

Son « public statement » est publié par The New York Times

Les années 20 marquent le passage d’une culture du BESOIN à une culture du DESIR

1924 Basil Clarke introduit le « British Code of Ethics » en Angleterre. Mène une campagne pour que soit inscrit « déconseillé aux nourrissons » sur le lait écrémé importé (pour le compte des producteurs de lait pasteurisé) S’oppose à l’utilisation des colorants nocifs dans les aliments en conserve pour le compte de HEINZ

1929 Krach de Wall Street Les Relations Publiques deviennent primordiales

Edward L. Bernays fait de la cigarette le symbole de la libération de la femme. il organise à NY un défilé de jolies femmes fumant « les torches de la liberté »

Il convainc l’opinion publique que la bière est une alternative saine aux alcools forts

1938 De Beers « Les diamants sont éternels » Campagne pour associer les diamants à la romance. Hausse des ventes de plus de 40%

1941 Après l’attaque sur Pearl Harbour Coca Cola persuade le Département américain de la Guerre que son soda est crucial à l’effort de guerre. Chaque homme en uniforme a une bouteille de Coca Cola pour 5 cents. Résultat : 5 milliards de bouteilles consommées pendant la guerre

1948 L’Institut des Relations Publiques est fondé

1949 « Public Relations and Publicity » de J. H. Brebner est publié. Premier livre britannique avec « Public Relations » dans son titre

Les années 50. La globalisation des RP. Les pionniers John Hill & Harold Burson

Burson crée son entreprise en 1953… En 2001 Burson-Marsteller pèse plus de 259 millions de dollars de chiffre d’affaires et compte plus de 2000 employés dans 34 pays

Les années 60 : Émergence d’organismes professionnels à travers l’Europe pour représenter les agences de RP

1969 : Le PRCA en Angleterre

1982 : ASSOREL en Italie

1988 : Le SYNTEC CONSEIL EN RELATIONS PUBLIQUES en France

1992 : ADECEC en Espagne

AUJOURD’HUI

l’ICCO : :Regroupe plus de 1 500 entreprises à travers le monde.

D’après l’ICCO, les médias sociaux et la communication digitale représentent la plus forte source de croissance pour les relations publiques.

Les années 1990 : Brian Solis, prédit qu’Internet transformera les relations publiques. Il invente le terme PR 2.0

2008 : Deirdre Breakenridge publie son livre PR 2.0. ce libre décrit comment les médias sociaux ont cimenté la nouvelle approche : la place du « public » dans les relations publics…