Twitter imposters: when it’s better to laugh than to cry

The Montreal twitterverse is all a-buzz this morning. It would seem that Michelle Blanc‘s better half, ‘Bibitte’ as she is nicknamed, has had her identity usurped on Twitter. Which is a little odd, given that she is a discreet person, who, granted, shows up on occasion as a mention in Michelle’s blog, Facebook page and twitter stream. I guess that a mythical aura is developing around her, which must be odd, to say the least.  She has responded by parking her identity on her own Twitter account, and, thanks to validation by Michelle, already has more followers than the fake ‘Bibitte’.

Which reminds me of a hilarious Wire Tap I heard recently. Jonathan Goldstein hunts down and confronts his Twitter imposter.

So I dedicate this blog post to the charming (and real) Bibitte. Enjoy the listen.

Last week on WireTap: My Imposter.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]