Michelle Sullivan Communications

Foursquare: mobinautes, partez à l’aventure de la géolocalisation

Foursquare? Vous connaissez?

Depuis quelques semaines, je m’amuse à découvrir ce réseau social à base de géolocalisation. À première vue, il n’y a rien là pour m’intéresser, personnellement. Non seulement je ne ressemble pas (mais vraiment pas) au portrait de la femme magasineuse présentée à la journée Infopresse hier, je suis de la génération qui protège jalousement sa vie privée (de moins en moins peut-être, mais quand même). Pourquoi donc s’inscrire à ce jeu, à cette application iPhone (ou Blackberry) qui permet à notre réseau de suivre nos déplacements?

La tribu
Les ‘mobinautes’ qui cherchent à tisser et à maintenir des liens avec leurs pairs trouveront intéressant la possibilité de voir où se retrouvent ces derniers, surtout lorsqu’ils sont à proximité. Qui dit que l’Internet isole? Au contraire, avec la venue de Foursquare, les possibilités de rencontres improvisées croissent. Grâce à Foursquare, mon téléphone intelligent peut me dire qui se trouve dans le quartier que je fréquente, voire dans le même magasin ou restaurant que moi.

Yelp, exponentiel
Nous savons que les consommateurs se fient davantage aux recommandations de leurs pairs qu’à toute forme de publicité. Foursquare profite de cette réalité, permettant aux utilisateurs d’attacher des commentaires aux profils des adresses qu’ils fréquentent. Gare aux serveurs et aux vendeurs qui déplaisent aux mobinautes: si vous les voyez en train de pitoner sur le clavier de leur iPhone, sachez qu’il se peut fort bien qu’ils sont en train de laisser des traces qui pourront être retrouvées  non seulement par les membres de leur réseau, mais par l’ensemble des adeptes de Foursquare qui se renseigneront ainsi au sujet de votre entreprise.

Et les commerçants dans tout ça?
Un nombre grandissant d’entreprises  cherchant à fidéliser les mobinautes se tournent vers cette plateforme de géolocalisation pour le faire. Parmi ceux-ci,  la boutique de macarons montréalaise PointG. Très présente sur les plateformes comme Twitter et Facebook, l’entreprise profite également de Foursquare, offrant un macaron gratuit au mobinaute qui franchit pour la première fois ses portes. De plus, le ‘maire’ de PointG .. c’est à dire l’adepte Foursquare qui fréquente le plus souvent le magasin .. se voit offrir six macarons. L’offre se répète sur une base hebdomadaire, récompensant systématiquement les fidèles. On comprend que l’aspect ludique de Foursquare entre en jeu (oui, j’ai bien dit en jeu), faisant appel à l’esprit compétitif des mobinautes, tout en renforçant les liens entre le commerçant et ses clients.

Nouveautés
Mardi dernier, Foursquare a annoncé le lancement d’outils analytiques qui permettront au commerçant de connaitre le profil démographique de sa clientèle mobinaute (nombre, sexe, moments forts d’achalandage etc) et même de rejoindre les anciens fidèles afin de les inciter à reprendre leurs anciennes habitudes. Les possibilités d’interaction entre l’entrepreneur et son client sont énormes, ce qui fera le bonheur des consommateurs qui cherchent à donner du feedback et à influencer la qualité du service qu’ils reçoivent, ou la variété, qualité ou quantité de produits à leur disposition.

Et si je ne suis pas adepte de Foursquare?
Abonnez vous … surtout si vous êtes un consultant en communication qui se doit d’être bien placé pour conseiller ses clients. Où si vous ne voulez pas vous abonner à encore un autre réseau social, sachez que Twitter et Facebook viennent de lancer ou lanceront sous peu leurs propres services de géolocalisation.

Comme quoi le monde continue à devenir de plus en plus petit.

Apps at AppStoreHQ

Laissez un commentaire

Nom (obligatoire) :

Courriel (obligatoire) :

Site web :

Message :