Michelle Sullivan Communications

Les consultants en RP: une espèce en voie de disparition?

J’ai eu le plaisir de jaser récemment avec le responsable d’une agence marketing qui commence à s’intéresser aux médias sociaux et qui se demande si et comment procéder pour les intégrer à son offre de services.

Comprenant l’importance accordée à la voix authentique, il se questionnait à savoir si le consultant marketing ou RP avait toujours sa place.

La réponse est claire: oui, sans aucun doute.

Shel Holtz répond à ces interrogations dans un récent billet: 10 ways PR and marketing are every bit as powerful as trusted peers en expliquant très clairement le rôle que peut assumer le consultant en relations publiques dans ce nouveau contexte communicationnel.

Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Oui, il faut s’adapter à une nouvelle réalité, car nous ne pouvons pas faire autrement que de suivre nos publics là où ils vont. C’est aussi simple que ça. Mais non, votre role de conseiller n’est pas en péril. Au contraire, nous somme témoins d’une époque où la communication est dynamique et où les opportunités sont plus grandes que jamais. N’ayons pas peur. Ne restons pas pris dans passé à nous accrocher à tout prix à nos vieilles habitudes de RP trad qui ne répondent plus toujours aux exigences des communautés que nous desservons. L’aventure est belle. Fonçons.

MAJ:  Great minds things alike (or fools seldom differ, as as wise man once said). Good blog post by Dave Fleet on this very subject published this week. Check it out.

Commentaires

  1. Patrice Leroux

    2009.08.28 @ 16:29

    Bonjour,

    Merci pour ce billet des plus intéressants et de sa MAJ !

    J’apprécie beaucoup ce passage de D. Fleet: « We need to blog; to create podcasts; to experiment on Twitter; to produce videos; to build social media sites; to foster online communities. We need to do this so we don’t lose relevancy during these changes; so we can provide integrated solutions to our clients; and so we don’t lose the game to other disciplines and other business functions. ».

    PS: Je n’arrive pas à pouvoir dormir sur mes deux oreilles !

    😉

Laissez un commentaire

Nom (obligatoire) :

Courriel (obligatoire) :

Site web :

Message :