Une goutte qui fait toute la différence

Je crois tellement à l’initiative One Drop de Guy Laliberté que, comme vous le voyez, je suis prête à sacrifier mon blogroll à la cause. Un peu comme l’initiative Burger King, quoi ! Si vous voulez voir qui je lis, allez faire un tour dans mes archives.

C’est certainement chauvin de ma part, mais j’aurais préféré que Twestival Montréal appuie One Drop, plutôt qu’une association américaine. D’ailleurs, je maintiens que la notoriété de Guy Laliberté et de son Cirque du Soleil (qui fête cette année son 25e anniversaire et dont la marque est maintenant mieux connue en Amérique du Nord que celle de Harley Davidson!) nous aurait permis de plus facilement faire parler de notre activité par les médias montréalais et, ainsi, attirer encore plus de participants. N’empêche, ça nous aura permis de voir à quel point c’est facile de faire la promotion d’une soirée bénéfice via Twitter. Et d’appuyer ce qui demeure une bonne cause, bien sur.

La Fondation One Drop vient de lancer son nouveau site Web, avec quelques éléments Web 2.0 permettant aux visiteurs de répandre la bonne nouvelle à l’aide de toute une panoplie de plateformes Web comme delicious, Facebook et Twitter. L’ajout d’un simple outil qui sera bien rentable pour l’association, j’en suis certaine.

Guy Laliberté sera à Tout le monde en parle dimanche soir afin de souligner la Journée internationale de l’eau. Ayant assisté à l’excellente présentation de Phlilippe Archambault, spécialiste des médias internes du Cirque, lors du récent colloque Parle Parle Jase Jase de la SQPRP, je peux vous donner un scoop: d’ici la fin 2009, le Cirque aura 29 spectacles en production à travers la planète, dont six, sous chapiteaux, qui changent de villes aux six à dix semaines. Avec 4000 employés, de 40 nationalités différentes, qui sont en mouvance constante et qui travaillent dans des villes sur plusieurs continents, avec des fuseaux horaires différents. Oui, vous avez bien compris. Imaginez ce que ça représente comme défi pour les treize membres de l’équipe des comms. Pour y arriver, le Cirque profite, entre autres, des médias sociaux pour communiquer avec leurs employés: baladodiffusion, blogues, y compris la plateforme interactive Yeux Ouverts qui permet aux employés du Cirque de partager tout oeuvre artistique, événement ou autre découverte qui pourrait inspirer les créatifs qui développent les numéros du Cirque.

Je vous encourage à visiter le site et à vous abonner au bulletin électronique de One Drop. Car de petits gestes comptent, aussi.

MAJ : Un grand merci à ZeLaurent (Laurent Maisonnave) qui m’a aidé à corriger le problème de formattage. Grâce à lui, vous avez de nouveau accès à mon blogroll, mes chanceux!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]