Vancouver : staying connected

Have I mentioned that I’m spending the summer in Vancouver? Taking advantage of my time here to hook up with some local social media illuminaries, including Tod Maffin and Kate Trgovac.

The great thing about social media is how effectively it can be used to network. I’ve taken advantage of LinkedIn to book meetings with Vancouver’s telecom upper management in order to do some outreach for my Hall of Fame client. Very effective.

And just minutes ago, I had the somewhat mindblowing (one would say for small minds) experience of spotting a post on Kate’s blog about a Vancouver Third Tuesday organizers launch meeting with Joseph Thornley next week, moving over to Facebook to message Joe to see if I could crash the party in the hopes of gleaning info that would be useful for starting up the Montreal chapter, and finally moving back to my Facebook homepage only to discover that Joe had already or had simultaneously sent me an invitation for the event.

Smooth.

As the tagline goes : Now if only life were like that…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OQLF : Nouveau guide destiné aux gestionnaires de communauté du Québec

    Il y a un peu plus de deux ans, je vous parlais de ce cas de la propriétaire de boutique à Chelsey qui avait reçu une lettre de l’Office québécoise de la langue française exigeant que sa page sur Facebook présente du contenu en français? L’OQLF vient de publier un guide pratique destiné aux entrepreneurs […]


  • Dévoilement d’étude : les journalistes québécois et les réseaux sociaux

      Joignez-vous à moi demain soir, sur place ou en webdiffusion, dans le cadre de la Soirée des grands communicateurs, événement organisé par La Toile des communicateurs. Je dévoilerai les résultats préliminaires d’un sondage effectué auprès de journalistes québécois quant à leur utilisation et l’impact des médias et réseaux sociaux. La conférence a lieu dans les […]


  • On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte.

    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Badawi est emprisonné en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012 pour ses propos. Le jour de mon anniversaire. Je suis née libre dans un pays démocratique. Raif Badawi, […]