Michelle Sullivan Communications

Article du Jour : Le miroir à deux Facebook

Facebook 101, gracieuseté de nos cousins parisiens :

Internet. Ce réseau social, déjà riche de 24 millions d’utilisateurs désireux de tout dévoiler, va-t-il trop loin?

Par Frédérique Roussel (Libération)

QUOTIDIEN : vendredi 13 juillet 2007

Il y a quelques jours, un courriel tombe dans la boîte aux lettres de l’auteur de ces lignes. Qui dit, en anglais : «Olivier vous a ajouté comme ami dans Facebook. Nous avons besoin que vous confirmiez que vous êtes réellement ami d’Olivier.» Suivait le lien ad hoc. Qui diable était donc cet Olivier? Vague nostalgie remontée d’une cour d’école sous les peupliers. Et Facebook, quèsaco? En un clic, je rejoignais l’immense communauté de «facebookers». Plus de 24 millions d’âmes sur la planète, 100 000 nouvelles recrues toutes les semaines. De quoi ne plus se sentir seul.

Espace. Site de réseau social, Facebook (trombinoscope en anglais) parie sur l’envie des gens d’échanger et de partager. En s’inscrivant, l’internaute décrit son profil, peut mettre en ligne sa photo, dire ses préférences sexuelles ou aussi décider de garder son profil secret pour le commun des «facebookers» et affiché pour ses proches. A chaque modification effectuée sur l’espace personnel, tout le monde est au courant que vous êtes en vacances, en voyage, etc. Cette réactualisation partagée peut donner lieu à des quiproquos. Thomas Crampton avait annoncé sur son Facebook son mariage. Avant de se raviser : trop intime. Il décoche la case marquée «Thomas Crampton est fiancé à Thuy-Tien Tran», ce qui envoit à ses amis le message suivant : «Thomas Crampton et Thuy-Tien Tran ne sont plus fiancés.» Drame.

(…)

Lire l’article ici.

Trombinoscope?

Trombinoscope n. m.

Définition :

Répertoire de poche qui donne la photographie et une courte biographie des parlementaires.

Note(s) :

Populaire.

Surnom familier donné par les journalistes parlementaires à ce répertoire

C’était donc inévitable :

Trombi.com Un des leaders en France avec 2.997.990 inscriptions et 38740 photos de classes.

Le Trombi.com Funky community.

Trombinoskop Le tronbinoskop permet de découvrir des sites et des blogs à partir de la photo de son créateur. C’est ouvert à tout le monde et chacun peut mettre une photo en ligne, laisser un lien vers un site ou blog.

… et cette très belle ressource : Le Trombinoscope. L’annuaire professionnel du monde politique. Il présente les acteurs de la vie politique française et européenne en photos et biographies. C’est un outil de travail riche en information et reconnu par les décideurs politiques, économiques ainsi que les médias. Ces ouvrages permettent d’obtenir les informations les plus actualisées et les plus simples dans le monde politique. L’ensemble des personnalités est présenté dans l’ordre protocolaire avec fonction et attribution complète.

  • Vous pouvez suivre les commentaires de cet article via ce fil RSS.
  • Vous pouvez laisser un commentaire sur le sujet ou laisser un rétrolien à partir de votre site.

Commentaires

  1. PS

    2007.07.15 @ 23:23

    Is this originally a French post? ‘Cause I heard this same story – except I read it in English. Can’t recall the author. Regardless, Facebook fixed the issue with the « no longer engaged » flaw.

    As for revealing too much, well, that’s clearly up to the idiots who feel the need to post their every move in their status. I rarely use the thing, unless I’m trying to pass along news (see Blade Runner and busted nose).

    And people who still wonder at its success clearly either don’t use it or understand the numerous sites it replaces: MySpace (which I always thought was silly), flickr, email (I use Facebook more than Hotmail these days for the simple fact that the thread system works better), but most importantly – Classmates (why pay to keep in touch with old semi-friends when you can now get it for free?). And yes, if you’re desperate enough it can replace Lavalife to a degree.

    But be careful: the « applications » (which people seem to be deleting as fast as they add them) are where you can be REALLY exposing yourself. The applications are not created nor sanctioned directly by Facebook. To boot, you often have to reveal your info to the application creator in order to get it. That’s bullshit. And, really, who the hell feels the need to have the « top friends » application? Why a) do you have so many « friends » and b) do you feel the need to « rank » them? Sad.

    So, yeah, people can get carried away on Facebook, but it’d be their own damn fault.

    And if Facebook ever screws people over, don’t fret, now that it’s been proven it can be done, other « social networks » of its ilk will pop up. But Facebook is king for now.

    The honeymoon will end as soon as the ads take over. No one creates this sort of thing out of the goodness of their hearts…

Laissez un commentaire

Nom (obligatoire) :

Courriel (obligatoire) :

Site web :

Message :