Michelle Sullivan Communications

Résultats du sondage

Cherchant à tâter un peu le poulx de mon entourage professionnel face aux médias sociaux, j’ai sondé, il y a dix jours, trente professionnels québécois oeuvrant dans le domaine des relations publiques. Il s’agissait majoritairement de jeunes avec 5 ans d’expérience ou moins, mais également des professionnels chevronnés. De ce nombre, dix-neuf ont relevé le défi. Merci, merci, merci à vous tous.

L’échantillon étant petit et les questions formulées de façon correcte, mais pas plus, loin de moi de prétendre que ce sondage soit scientifique. Il s’agit plutôt d’un portrait un peu à-la-Cézanne : c’est à dire impressionniste.

Voici les résultats —

Blogues :

  • 68% consultent les blogues
  • 20% tiennent un carnet
  • 37% consultent et/ou rédigent des blogues à des fins professionnels*

*Noter : Je ne pense pas me tromper en croyant qu’en ce moment seulement un répondant tient un blogue professionnel — ceci dit, il aurait fallu que je présente ma question autrement pour en avoir la certitude. Voilà pour les sondages pas-très-scientifiques. MS.

Baladodiffusions / podcasts :

  • 16% en écoutent — 100% de ceux-ci à des fins personnels seulement
  • Aucun n’est producteur de podcast

Videoblog/Vlogs :

  • 21% en regardent — 100% de ceux-ci à des fins personnels seulement
  • Aucun n’est producteur de vlog

Quelques constats :

  • 53% sont assez ou très d’accord pour dire que les médias sociaux représentent la communication, nouvelle génération
  • Aucun dit croire qu’il s’agit d’une vague passagère
  • 16% considèrent que les médias sociaux ne sont pas pertinents pour leurs employeurs ou clients
  • 26% confirment désirer proposer l’utilisation de médias sociaux à leur employeur et/ou clients, mais ne savent pas trop comment s’y prendre
  • 5% (un répondant) affirment entretenir des relations avec les blogueurs
  • 5% (un autre répondant) affirment intégrer les médias sociaux dans leurs plans de comm.
  • Parmi les séniors, les opinions semblent partagées quant à l’utilité des médias sociaux. Environ 40% disent ne pas être intéressés ou croient en savoir assez sur les médias sociaux, tandis que 60% se disent prêts ou sont dans le processus de se familiariser avec cette nouvelle voie de communication.
  • 10% des répondants auraient participé à au moins atelier, un rassemblement, ou une conférence à ce sujet au cours des six derniers mois
  • 74% aimeraient en connaître davantage sur les médias sociaux
  • 53% désirent suivre une formation à ce sujet
  • Aucun n’est membre d’un groupe de relationnistes s’intéressant au phénomène des médias sociaux

  • Vous pouvez suivre les commentaires de cet article via ce fil RSS.
  • Vous pouvez laisser un commentaire sur le sujet ou laisser un rétrolien à partir de votre site.

Commentaires

  1. Pierre Bellerose

    2007.07.06 @ 14:11

    Je tombe sur ce billet à cause du groupe de la SQPRP sur Facebook.

    Super intéressant même si le portrait a sans doute changé en 3 mois… Il faudrait que nos collègues relationnistes se penchent un peu plus sur la question du Réseautage électronique (LinkedIn, Viadeo, MSN, MySpace, Second Life et la folie actuelle du Facebook).

    J’ai inité récemment un modeste blogue sur le sujet

    http://lereseautageelectronique.blogspot.com/

    À la prochaine

    Pierre Bellerose
    Vice-président Relations publiques
    Tourisme Montréal

Laissez un commentaire

Nom (obligatoire) :

Courriel (obligatoire) :

Site web :

Message :